top of page
Rechercher

MAISON DES FORESTINES



En 1869, Georges Forest rachète à un certain Monsieur Dajon la confiserie "Au Bienfaisant" existant à Bourges depuis 1825.


En 1878, il dépose le 24 décembre au tribunal de grande instance de Bouges le brevet d’un nouveau bonbon qui va s’appeler la Forestine, le premier bonbon de « sucre fourré » du nom de son inventeur.


En 1884, est créée la « Maison des Forestines » avec l’installation de la fabrique et du magasin dans un nouvel immeuble de style hausmannien à l’angle de la rue Moyenne et de la Place Cujas à Bourges.


En 1896, Georges Forest vend la Maison des Forestines et le secret de fabrication de la Forestine à Georges Tavernier.


En 1932, l’immeuble La Maison de la Forestine a été legué à l’Hôpital de Bourges.


En 2015, un incendie oblige la Maison des Forestines à déménager son magasin situé actuellement 1 rue Moyenne à Bourges.


bottom of page