top of page
Rechercher

Laboratoires TOUHLADJIAN



En 1890, Léon-Hayrabet Touhladjian crée la pharmacie centrale de Berck (62).


Il y élabore des pâtes médicinales, la Névaziline (pommade en tube à base de vaseline et d’essences orientales, "remède souverain contre le rhume de cerveau").


En 1905 il lance sa spécialité : l’Essence algérienne : mélange d’eucalyptus, menthe et gaïac, cette préparation ayant guéri la bronchite et la coqueluche de sa fille.


En 1936, il fonde les laboratoires de l'essence algérienne et produit les pastilles MonLéon à base de bleu de méthylène, une spécialité ainsi dénommée probablement à cause de son fils Léon.

Comments


bottom of page