Le propriétaire de Carambar met 35 M € sur la table 
pour rapatrier toute la production en France

Par Par Anne-Gaëlle Besse Economie@lavoixdunord.Fr | Publié le 13/06/2017

Photos Christophe Lefebvre

 

Depuis le 2 mai, c’est un groupe français, sous le nom de Carambar&Co, qui a repris la fabrication des célèbres confiseries. Son nouveau propriétaire, Eurazéo, veut investir et augmenter le chiffre d’affaires de 20 % sur cinq ans.

   

Depuis leur création, en 1954, les Carambar sont fabriqués à Marcq-en-Barœul.
L’usine emploie 170 personnes et fabrique aussi des Michoko et des Gom’s

«  D’ici 2020, nous voulons rapatrier toute la production en France.  » Jean-Michel Saubade est le PDG d’une PME née le 2 mai de cette année, mais déjà bien connue : Carambar&Co, ce sont les bonbons Kréma, Michoko, la Pie qui Chante, le chewing-gum Malabar, les pastilles Vichy, mais aussi d’autres « marques iconiques  » produites et consommées à l’étranger. Douze marques en tout, dont sept en France.

 

 

La suite dans on en parle



Réagir