Quatre cents gourmands à Wattignies

 

                                       

 

Pendant deux jours , les visiteurs se sont pressés au musée de la Confiserie des anciens de La Pie qui Chante.

La présentation de l'emballeuse de carambars a séduit par son ingéniosité. Un modèle dépassé puisqu'il n'emballe que 800 bonbons à la minute et a été remplacé par un plus performant, qui en emballe 1 200.

Plus de 400 personnes ont découvert l'univers des sucreries et sont maintenant incollables sur l'origine du sucre ou comment une fève de cacao devient un délicieux chocolat.

 

article, photo, Voix du Nord du mercredi 21 septembre 2016

 

      
      
 


Réagir