La grande famille des confiseries

 

Fruits confits: Moyen de conservation dont on retrouve la trace en Egypte 4000 ans avant notre ère: par imprégnation, on remplace l'eau du fruit par du sucre.

 

Pâtes de fruits: Moyen de conservation dont on trouve des traces en Auvergne au Xème siècle: cuisson-évaporation du fruit dont on recueille la pulpe par pressage avant de la mélanger au sucre pour une nouvelle cuisson. 

 

Nougats: Confiserie de sucre et de miel agrémentée de noisettes, amandes ou autres friandises, introduite par les grecs au VIIème siècle avant J.C., et développée à Montélimar au XVIème siècle grâce aux plantations d'amandiers effectuées par Olivier de Serre.

 

Dragées: Friandise inventée en 177 avant J.C. par Julius Dragatus et distribuée au peuple de Rome : ce délicieux bonbon préparé à l'origine à partir d'amandes, de noix ou d'épices enrobées de miel était sensé combattre la stérilité.

 

Pastilles: La cour d'Henri IV découvre cette invention de Joseph Pastilla, confiseur Florentin : obtenues à partir d'un mélange de sucre et de sucre glace cuits, elles peuvent contenir des substances médicinales dont elles masquent le mauvais goût.

 

Boules de gomme: Issues de substances végétales telle la gomme arabique, et mélangées à des parfums de fruits ou de fleurs, elles sont connues en France dès le XIIIème siècle pour leurs vertus médicinales.

 

Bonbons à la liqueur et Fondants: Inventés respectivement en 1815 et 1830 par le confiseur Gilé, ils témoignent d'un savoir faire particulièrement délicat concernant la cristallisation du sucre.

 

Réglisses: Elaborés à partir d'une racine déjà connue des Egyptiens pour ses vertus thérapeutiques stomacales et dentaires, ils apparaissent en 1760 grâce à George Dunhill, pharmacien anglais.

 

Caramels: Inventés vers l'an 1000 par les arabes, ils sont découverts en France en 1882 via l'Angleterre grâce au confiseur R.S.Murray et ses fameux toffees.

 

Sucres cuits: De consistance dure et d'aspect vitreux, ils ont toutes les formes, toutes les tailles et toutes les couleurs : bonbons acidulés, berlingots et autres sucettes.

 

Pâtes à mâcher: Composées de sucre, de gélatine, de matières grasses, leur texture est aérée et leurs parfums variés : la guimauve, élaborée à base de blanc d'œuf, appartient à cette famille.

 

Chewing-gums: Inventés aux USA par Thomas Adams en 1872 à partir du « chiclé » gomme naturelle que, depuis des siècles, les Aztèques conditionnaient en languettes pour la mastiquer.

 

 Gélifiés: Inventés en 1922 par Hans Riegel, confiseur à Bonn (HARIBO), ce sont les bonbons les plus récents dont le succès a été établi depuis 1950 grâce à leur texture associée à une multitude de formes et de couleurs.